• Neutralité CO2

       

      Lerner Engineering veut agir de manière durable  

      Entreprendre de manière socialement responsable fait partie intrinsèque de la stratégie  de base pour Jo Lerner. Une des conséquences de celle-ci est que Lerner Engineering se veut être une organisation sans impact sur le climat. L’organisation RDC calcule notre impact climatologique. Grace à notre contribution financière, l’organisation CO2 Logic compense nos émissions à effet de serre via des projets technologiques dans les pays en voie de développement. Ces projets se réalisent en partenariat avec des acteurs locaux et sont sous la supervision des Nations-Unies.

      Qu’est-ce que la compensation CO2 ?

      Le principe de la compensation volontaire des émissions de gaz à effet de serre est composé essentiellement de trois étapes :

      • Un « pollueur » (particulier, organisation ou entreprise) réalise un audit de ses émissions de gaz à effet de serre. Pour les particuliers il s’agit le plus souvent d’une estimation avec un calculateur en ligne. Pour les organisations cela nécessite un audit plus détaillé, par exemple au moyen de la méthode Bilan Carbone® développée par l’ADEME.
      • Sur la base de ce premier bilan, le programme ou le consultant en services de  compensation peut déjà fournir des pistes de réduction pour les émissions futures. Cette réduction des émissions va souvent de pair avec un allègement de la facture énergétique vu la part considérable occupée par les émissions fossiles dans nos émissions de dioxyde de carbone.
      • Une fois les émissions calculées, le client des services de compensation contribue au financement de projets de réduction en achetant des crédits de CO2 pour un volume équivalant aux émissions de CO2 des activités, produits ou services de l’entreprise.

      En agissant de la sorte, il compense pour ses émissions passées, là où des mesures de réduction ne peuvent plus agir. Ces crédits de CO2 permettent le soutien de technologies propres dans les pays dits en développement (par exemple énergie éolienne en Turquie). D’un côté, le ‘pollueur’ a émis des gaz à effet de serre, de l’autre il a contribué à la destruction ou à l’évitement d’un volume d’émission comparable. Il a donc compensé. Pourquoi dans des pays en développement ? Le protocole de Kyoto a classé les pays en deux groupes. D’une part les pays industrialisés (Japon, Russie, Australie, UE, Etats-Unis…) historiquement responsables du changement climatique. D’autre part les pays en développement et émergents (Afrique, Amérique du Sud, Inde, Chine…) qui ne sont historiquement pas responsables du changement climatique mais qui vont de plus en plus émettre de CO2 dans les années à venir. L’émission de CO2 est un problème global et le lieu d’émission du CO2, ici ou en Afrique, n’a pas d’influence pour le climat. Il faut donc réduire ici et là-bas. Contrairement aux pays en développement et émergents, les pays industrialisés ont déjà des obligations en matière de CO2 et les entreprises dans nos pays sont aujourd’hui stimulées à augmenter leur efficacité énergétique ou l’utilisation d’énergie renouvelable. Il faut donc aussi soutenir les pays en développement (et émergents) à passer rapidement aux technologies durables (à faible empreinte CO2) sinon nos réductions de CO2 ici ne seront pas suffisantes si ces pays en forte croissance émettent de plus en plus, ce qui affectera négativement notre climat. Pour plus d’information : www.unfccc.int Pourquoi pas ici ? Voir réponse précédente, parce qu’ici il y a déjà des obligations, et donc tout effort volontaire qui n’est pas décompté des émissions au niveau national (et donc pas alloué à votre entité) sera attribué aux entités qui ont des obligations (les Régions et le fédéral en Belgique). Il n’y a pas de crédits carbone/compensation CO2 (pour utilisation volontaire) issu de la Belgique puisque chaque réduction additionnelle est déjà valorisée par les entités publiques et qu’octroyer des crédits en plus reviendrait à comptabiliser deux fois la même réduction. Seule la mise en place du mécanisme de mise en œuvre conjointe aurait pu permettre d’éviter ce risque de double comptage des réductions mais en Belgique ce mécanisme n’a pas été mis en œuvre par les autorités publiques. Pourquoi est-ce important de compenser ? La compensation CO2 est importante car elle permet :

      • à tout le monde de prendre conscience de son impact climatique;
      • à tout le monde de participer sous différentes formes et selon ses moyens sans aucune obligation (déplacements en voiture, chauffage de son domicile, déplacements en avion…);
      • d’aller plus loin comme outil complémentaire aux deux premières étapes, le calcul et la réduction de CO2. Grâce à la compensation CO2 on peut éventuellement atteindre la neutralité en CO2.

      Pourquoi avoir choisi CO2logic ? Qui est CO2logic ? CO2logic est une organisation spécialisée dans le calcul, la réduction et la compensation des émissions de CO2. Elle compte une équipe de 6 personnes dévouées et passionnées par leur métier. Cette passion et cette rigueur se sont traduites par de nombreuses récompenses : BNP Paribas – Young Entrepreneurs Award 2007, Finaliste du Energy & Environment Awards 2008, Finaliste du Best Innovator Award 2009 organisé par l’Ecole Solvay et AT Kearney. CO2logic est le pionnier de la compensation CO2 en Belgique depuis 2006. Une étude indépendante d’InterEnvironnementWallonie/ULB a reconnu CO2logic comme la société belge de compensation de CO2 la plus recommandée en Belgique. CO2logic est aussi la seule société de compensation à être certifiée par Forum Ethibel. Par conviction et pour être conséquent l’équipe de CO2logic se déplace et se rend chez ses clients en vélo pliable combiné à l’utilisation des transports publics. N’est-ce pas un moyen de se donner bonne conscience ? Si l’on doit de toute façon prendre un vol, de rouler en voiture, de cuisiner, d’envoyer un lettre ou un e-mail c’est mieux de le compenser que de ne rien faire. Votre contribution sert à réduire des tonnes de CO2 dans des pays en développement, équivalents à ce que vous émettez lors du vol, de votre déplacement en voiture, du repas cuisiné, de la lettre ou l’e-mail envoyé. Ces réductions dans ces pays en développements n’auraient pas lieu sans votre contribution. Qui compense déjà ses émissions de CO2 ? Il y a une demande croissante pour plus de transparence quant à l’impact climatique des entreprises qui nous entourent ou qui nous offres des produits et services. De plus en plus d’entreprises et de personnes souhaitent réduire l’impact climatique de leurs usines, bureaux, déplacements, service ou produits. Beaucoup de personnalités (du monde du show-business, de la politique, du monde des affaires), mais aussi de plus en plus de particuliers anonymes conscients de leur impact climatique et désireux d’agir pour protéger le climat.

      Qu’est-ce qui vous garantit que les projets sélectionnés aboutiront ?

      Pour bpost nous ne proposons que des projets qui ont abouti et qui sont certifiés par Gold Standard et/ou les Nations Unies (UNFCCC). En soutenant ces projets durables d’autres pourront voir le jour. Pourquoi utilisez-vous uniquement des projets certifiés par les Nations Unies (UNFCCC) et/ou Gold Standard ? Ces standards internationaux sont reconnus dans le monde entier et offrent la plus grande garantie que les compensations de CO2 sont de qualité. Pour plus d’informations : www.cdmgoldstandard.org et www.unfccc.int Quels sont les projets soutenus ? Les projets que bpost & CO2logic soutiennent sont des projets de réduction de CO2 certifiés par les Nations Unies (UNFCCC) et/ou Gold Standard. Les projets que nous soutenons ont non seulement un aspect réduction de CO2 (climat) mais aussi des avantages socio-économiques pour la population locale.

      Lerner Engineering SPRL ● Avenue De Tyras 75, 1120 Bruxelles ● T +32 2 270 24 13 ● info@lernerengineering.be ● TVA BE 0885.460.738 ● RPM Bruxelles ●
      Disclaimer